NOS

SERVICES

PROFESSIONELS

 

Attendez de voir ce que des passionnés du web
peuvent faire pour vous

Laissez-nous réaliser votre projet et atteignez votre objectif en toute tranquillité.

Tablette Tablette

LE BLOGUE DE SERGE

2
Mai
2015

PARTAGEZ



Plateforme web autogérée (CMS)

Serge Hébert - BlogueurPublié par Serge Hébert

Une plateforme autogérée ou CMS pour Content Management System est un système offrant des outils simples pour publier des blogues sur le Web. L’idée était au départ de permettre aux usagers d’insérer du texte, des images à la manière d’un traitement de texte. Étant donné qu'il est open source et gratuit, WordPress est devenu le plus populaire, mais il y en a d’autre. L’avantage de ces plateformes est qu’elle ne requière aucune connaissance en HTML ou en programmation et qu’elles sont gratuites. Il y a évidemment une formation pour connaitre le programme comme tel, mais pour un blogue, c’est vraiment une bonne plateforme.

Par contre, il ne faut pas oublier que ces plateformes ont été créées pour écrire des articles et qu’elles ne sont pas des sites web. Contrairement aux plateformes autogérées, un site ne requiert aucune base de données pour afficher son contenu.

Comme l’objectif d’un site web est de donner de la visibilité à votre entreprise, le simple fait d’insérer le contenu dans des bases de données pénalise son positionnement dans les moteurs de recherche. En effet, la majorité des robots d’indexation qui visiteront votre site ne cherche pas sont contenue dans les bases de données, mais le texte en brut sur la page HTML. Comme il n’y a pas de mot à analyser sur la page, elle sera tout simplement ignorée.

D’après mon expérience, un site don les produits et les services sont bien exposés, ne demande que rarement des mises à jour. Alors, pourquoi débourser des frais inutile pour pouvoir faire ses propres mises à jour et perdre au change par un mauvais positionnement si votre site n’a besoin que de quelque des mises à jour dans l’année.

Ce que j’aime le moins de ses plateformes est qu’elle demande une formation de toute façon sur la démarche à suivre pour la sécurité, l’optimisation du contenu et des images et que la gestion du domaine et des scripts obsolètes sont compliqués.

Je donne souvent l’exemple des images. Si vous avez besoin d’une petite vignette et que ces dimensions sont de 100px par 100px, mais que l’image originale a 1000px par 1000px, cette image sera redimensionnée à 100px par 100px dans le HTML. Si vous trouvez que certains sites sont longs à ouvrir, en voici une bonne raison. Pour optimiser son téléchargement chez le client, les images doivent être redimensionnées avec un éditeur d’image, non dans le HTML.

Derniers commentaires

Commenaire de Chantal (Montréal) Chantal -
"Pour ma part, je préfère faire les mises à jour moi-même puisqu'il y a beaucoup de modifications à apporter sur notre site et que les frais seraient trop importants si je devais payer un concepteur à chaque fois."

Serge Hébert - Blogueur Serge -
"Mon point de vue est différent. Si votre site est bien visible et facile à trouver sous plusieurs arguments de recherche, votre entreprise profiterait probablement de plus grand revenu. Par contre, si le nom de votre entreprise est reconnu et que les clients cherchent sur internet en utilisant directement son nom, c’est une bonne idée. Je parle ici d’une petite entreprise qui veut se faire connaitre et qui a moins de ressource pour la publicité."

Commenaire de Claude (Montréal) Claude -
"Moi aussi je préfère mettre mon site à jour moi-même. J’ai une boutique en ligne et j’ai constamment des mises à jour à faire. Je préfère payer pour la publicité."

Serge Hébert - Blogueur Serge -
"Dans votre cas, je suis d’accord, mais il est aussi possible d’avoir sa boutique en ligne et un contenu plus statique. Par exemple, s’il y a une dizaine de pages de contenu rarement mis à jour et que la boutique utilise l’une de ses plateformes, vous aurez tout de même un bon positionnement avec la possibilité de faire vos mises à jour. N’hésitez pas à le demander à votre concepteur."